Bruit d’entrée équivalent

Contexte

Le bruit d’entrée équivalent (EIN) d’une aide auditive est le niveau de bruit d’entrée environnemental requis pour produire une tension de sortie identique à la tension du bruit interne de l’appareil. Si l’EIN de l’aide auditive est trop élevé, la personne pourra entendre le bruit à des seuils modérés.

Méthodologie de mesure du bruit d’entrée équivalent (EIN)

La méthodologie suivante présente en détail les procédures de collecte des données permettant de quantifier l’EIN. Ces méthodes s’appliquent à tous les dispositifs de test, dans la mesure du possible. Si la collecte des données nécessite de s’en écarter, il convient de l’indiquer explicitement.

Souvent, les mesures de l’EIN sont effectuées tôt le matin ou tard le soir pour minimiser les niveaux de bruit ambiant. Ce choix s’applique à la quantification de l’EIN de tous les produits. Les essais s’effectuent dans une chambre anéchoïque de 2,67 m x 2,67 m x 2,06 m où les aides auditives sont placées dans une enceinte. Chaque aide auditive est fixée de manière hermétique à un coupleur 2cc à l’aide d’une pâte molle. Les niveaux d’EIN sont ensuite enregistrés à l’aide, par exemple, d’un analyseur de spectre en temps réel TEF20, et rapportés à des niveaux de bande de 3e octave. Les mesures nécessitent d’enregistrer la sortie de bruit de l’aide auditive sans stimulus puis de calculer les valeurs d’EIN en soustrayant le gain du bruit mesuré. On s’efforce de régler chaque aide auditive testée dans une configuration linéaire tout en veillant à ce que les paramètres de gain de chaque appareil tombent dans le milieu de la plage d'appareillage ciblée pour chaque aide auditive.